Station d'évaluation charolaise de Creuzier-le-Neuf La promotion de la génétique, levier incontournable de l’amélioration de la productivité des élevages, le besoin et l’engouement croissant des éleveurs pour l’acquisition de reproducteurs évalués, sont autant d’éléments qui ont motivé la création de la station d'évaluation de Creuzier le Neuf. Le projet autour de la station, est de développer avec les partenaires locaux, une animation technique et génétique pour les élevages charolais, à même de produire les reproducteurs adaptés aux besoins des futurs éleveurs acquéreurs. Des contrôles pour évaluer le potentiel génétique

titre de la fenêtre 

Station d'évaluation charolaise de Creuzier-le-Neuf

La promotion de la génétique, levier incontournable de l’amélioration de la productivité des élevages, le besoin et l’engouement croissant des éleveurs pour l’acquisition de reproducteurs évalués, sont autant d’éléments qui ont motivé la création de la station d'évaluation de Creuzier le Neuf.

Le projet autour de la station, est de développer avec les partenaires locaux, une animation technique et génétique pour les élevages charolais, à même de produire les reproducteurs adaptés aux besoins des futurs éleveurs acquéreurs.

Des contrôles pour évaluer le potentiel génétique

Le rôle de la station est de contrôler, d’évaluer puis de qualifier les taureaux, sur les critères essentiels que sont la croissance, la morphologie et les aptitudes fonctionnelles. La conduite d’élevage réalisée dans des conditions homogènes de milieu, permet une comparaison objective des animaux.

A l’issu des contrôles, l’indexation hiérarchise les reproducteurs en fonction de leurs niveaux génétiques sur la base de l’index de synthèse (IMOCR). Ces caractères génétiques sont héritables et se transmettront aux futures générations.

La sélection effectuée en amont a permis de rassembler des animaux qui présentent des pédigrées aux cumuls génétiques élevés. C’est l’assurance d’obtenir des broutards ou des taurillons qui profitent et des vaches qui vêlent et qui ont du lait.

C’est parti pour la cinquième série à la station d’évaluation charolaise de Creuzier, 45 veaux sont entrés le 20 Septembre 2017.

45 veaux qui ont étés retenus sur plus de 70 présentés, issus de 38 cheptels, originaires de 9 départements. L’Allier le mieux représentés avec plus de 40% des veaux, suivit par le département voisin de la Nièvre, et la Saône et Loire.
Des orientations claires pour s’adapter aux exigences actuelles des éleveurs, des poids de naissance raisonnables, 47Kg de moyenne (un index IFNAIS moyen à 107 pour les pères), des qualités maternelles et un tri intransigeant sur les aptitudes fonctionnelles, des aplombs irréprochables.
Une série qui s’annonce très bien, des origines performantes et variées, une série complète pour toutes les orientations (taureaux pour génisses, production de viande, renouvellement, introduction du gène sans cornes…) avec un accent particulier tout de même sur la viande.

Cliquez sur l'image pour télécharger/consulter le catalogue d'entrée :

 

Le calendrier :

Période de contrôle du 24 Octobre 2017 au 16 Janvier 2018
Catalogue de vente en ligne le Jeudi 25 Janvier 2018

Portes Ouvertes à la station de Creuzier le Samedi 27 Janvier 2018

Vente aux enchères le VENDREDI 2 FEVRIER 2018


Contrôle à l’entrée   


la mise en lot

×

Accès à mon espace

Identification en cours...