Imunité passive/active Le veau développe une immunité active après sa naissance, principalement grâce au colostrum. L’immunité « passive » dont il dispose pour résister aux attaques du milieu extérieur, lui est transmise par sa mère au cour de la gestation. Plus l’alimentation et la minéralisation de la vache gestante sera de bonne qualité, plus le veau aura une immunité passive de qualité. Cela le mettra dans les meilleures conditions pour les 4 semaines qui suivent la naissance, durant lesquelles l’immunité active prendra progressivement le relai.

titre de la fenêtre 

Imunité passive/active

Le veau développe une immunité active après sa naissance, principalement grâce au colostrum. L’immunité « passive » dont il dispose pour résister aux attaques du milieu extérieur, lui est transmise par sa mère au cour de la gestation. Plus l’alimentation et la minéralisation de la vache gestante sera de bonne qualité, plus le veau aura une immunité passive de qualité. Cela le mettra dans les meilleures conditions pour les 4 semaines qui suivent la naissance, durant lesquelles l’immunité active prendra progressivement le relai.